Nouvelles de l’antenne Matheysine

Comme tous, l’UIAD de l’antenne matheysine est en souffrance, privée du lien essentiel à son fonctionnement. Mais elle fait face avec beaucoup d’énergie et de dévouement et ne s’endort pas :

De nombreux cours sont encore donnés régulièrement en visioconférence :

Sîan Pérenon donne 6 cours d’anglais par semaine,

Chiara Clericetti donne 3 cours d’italien par semaine,

Marianna Jagercikova et Jean-Marie Antonanzas donnent 3 cours par mois de géologie (initiation, perfectionnement, atelier),

Maud Hirczak organise une fois par mois une conférence en géographie.

Comme l’atelier poésie, les ateliers d’écriture fonctionnent en autonomie, par échanges sur Internet. Lors du premier confinement leurs productions ont fait l’objet d’un recueil intitulé « Des masques et des plumes », édité par leurs soins (Encore disponible). 

Le calendrier des conférences mensuelles de l’UIAD au théâtre est bien bousculé les deux premières conférences, l’une sur l’histoire et la réhabilitation de la scierie de Valjouffrey, l’autre sur l’art de Robert Ibanez, se sont tenues dans la salle du théâtre, mais deux autres, l’une sur les enfants volés de la Réunion, l’autre sur le génocide des Arméniens, ont été repoussées pour la deuxième année consécutive, deux ont eu lieu en visioconférence, l’une sur l’homme augmenté, l’homme réparé, l’autre sur les massifs de Belledonne et Taillefer et ses failles. La prochaine, programmée pour le 16 mars aura encore malheureusement sans doute lieu aussi en visioconférence. 

Face à cette interminable situation, l’imagination, la bonne volonté et les nouvelles techniques permettent de contourner un peu les difficultés et de garder le contact et l’espoir, mais les rencontres physiques manquent beaucoup.

Daniele Vuarchex

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.