Dombass, de Benoît Vitkine

Le livre de Benoît Vitkine, Donbass avait été proposé au jury du Prix Littéraire UIAD en 2020. Il a, je crois, été particulièrement été apprécié même si ce n’est pas lui qui a eu le prix.

Avant tout chercher où se situe le Donbass. Et puis se souvenir que depuis 2014 un conflit armé oppose les séparatiste russophones aux Ukrainiens, eux-mêmes récemment détachés de l’ex-URSS.

Si vos connaissances géopolitiques sur la région sont aussi floues que les miennes, vous lirez ce livre avec beaucoup d’intérêt, bien qu’il ne s’agisse pas d’un essai, ni d’un reportage, mais bel et bien d’un roman. Mieux encore d’un roman policier qui a intégré tous les codes du genre et place au cœur de l’intrigue un policier désabusé, fatigué, qui a déjà connu le pire dans sa vie, autant sur le plan privé (la mort de sa fille), que sur le plan professionnel (la guerre en Afghanistan). Mais le meurtre d’un enfant ranime sa volonté de mener l’enquête jusqu’au bout pour ne pas laisser un crime impuni. et d’une certaine façon rétablir un peu de justice dans un monde qui a perdu toute notion du bien et du mal.  Dure bataille sur un territoire pris sous les  bombardements croisés des deux clans, où les suspects – trafiquants en tous genres, vétérans traumatisés, notables corrompus – sont légion.

Correspondant du Monde et spécialiste de la région Benoît Vitkine sait de quoi il parle et il en parle bien. Qu’il s’agisse de décrire la décrépitude des lieux, la violence des bombardements, la brutalité des mœurs, les phrases sonnent juste, sans doute parce que les personnages, bien que fictifs, sont largement inspirés de ceux qu’il a observé dans son travail de journaliste. Alors forcément on pense un peu à Kessel (ou Malraux) et l’on se dit que parfois les romans, plus que les reportages, permettent au lecteur non seulement d’en savoir plus, mais de comprendre de l’intérieur ce que vivent les hommes et les femmes pris dans les cahots de l’Histoire.

Benoît Vitkine vient tout juste  de publier un deuxième roman, Les Loups, qui me paraît d’une brûlante actualité.

Nicole Dupré

 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Rey MH dit :

    Bravo pour ce rappel. C’est un livre que j’avais beaucoup aimé et hélas encore plus d’actualité aujourd’hui

Répondre à Rey MH Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.