Les vagabondages de Colette

Concert-Lecture « Les vagabondages de Colette » – Une femme de notre temps

Dimanche 2 février 2020 – 17h

Mairie de Montbonnot – Saint – Martin

Salle de Réception

 

L’écrivaine Colette revient en Isère !

 

Une femme de passions

Lorsque Colette commence à publier des romans à son nom, elle s’inspire de son propre passage en Isère pour faire évoluer ses héroïnes. Au début du XXe siècle, la mise en service de la ligne de chemin de fer du Paris-Lyon – Méditerranée donne aux personnes fragiles et rentières un prétexte pour quitter la capitale et ses maladies. Ainsi Colette, avant de fréquenter la Côte d’Azur, part en cure à Uriage comme le firent Verlaine à Aix les Bains ou Marcel Proust à Evian.

L’écrivaine est alors à un tournant de sa vie qui la mènera à se séparer de Willy son mari et de se lancer, pour gagner sa vie, dans une carrière de music-hall. Son ouvrage de 1910 – La Vagabonde –  attestera non seulement d’un renoncement à une vie dans une prison dorée pour celle brillante et misérable des troupes de cafés concerts mais également de la libération d’une femme foncièrement indépendante.

Une très bonne éducation musicale dispensée par sa mère a sans doute contribué à la passion de Colette pour la musique. Plutôt bonne pianiste, l’écrivaine rencontre des compositeurs de son époque, écrit le livret de L’Enfant et les sortilèges de Maurice Ravel, évolue comme critique musical aux côtés de Claude Debussy.

Engagement et rêverie mis en scène

C’est donc en complète cohérence avec la personnalité de Colette que Françoise Vergely et Brigitte Marin-Labossière ont décidé d’allier leur art respectif pour rendre hommage à cette femme libre et amoureuse. Pour évoquer la femme de lettres et la mélomane, leur choix s’est porté d’une part, sur un de ses romans novateurs aux prémices du féminisme et d’autre part, sur un instrument aux multiples symboliques ; comme si Colette revenait témoigner à la manière d’une femme de notre temps présent

 

Deux artistes en symbiose

Françoise Vergely, après 8 ans de danse, s’oriente vers le théâtre à Paris et à Marseille. Sous la direction de différents metteurs en scène influents, elle aura affronté les textes difficiles du répertoire contemporain. Actuellement, son travail de comédienne la conduit vers la lecture de textes importants comme « Madame Sévigné », la Chartreuse de Parme, des textes de Sagan, avec accompagnement musical de musiciens classiques ou de jazz.

La mise en musique est de Brigitte Labossière, 1er Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris) ; harpiste dans différents orchestres (Bordeaux, Toulouse), soliste avec l’Ensemble Instrumental de Grenoble, chambriste (flute et harpe, flute, violoncelle et harpe) Elle a créé plusieurs classes de harpe dans la région grenobloise

 

Corinne Isaac

Communication – secrétariat du Maire – événementiel

Mairie de Montbonnot-Saint-Martin

Château de Miribel

38 330 Montbonnot-Saint-Martin

04 76 90 56 36 – taper 01204

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.