Un complément pour les masques…

Les protège oreilles en tricot inventés par Becky une citoyenne de Malte .
Animant une association caritative ils ont un grand succès chez les soignants ,
qui passent des heures avec des élastiques autour des oreilles.











Avec ces deux petits boutons c’est beaucoup plus confortable .
Cela tient les cheveux.

À joindre à vos productions de masques artisanaux pour les Ehpad et pour les autres!

Alain Franco,président de l'UIAD

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. MhRey dit :

    Les cours de couture et tricot de l’UIAD ne vont pas désemplir…
    Il nous manque le tuto de fabrication

  2. Catherine Blanchard dit :

    Une idée bien astucieuse et colorée pour tenir le masque, ces boutons ! Avec mes oreilles, qui adorent les boucles d’oreilles, mais rejettent les élastiques, je crois bien que je vais tenter les boutons… j’en ai plein une boite, héritage maternel, et quelques pelotes aussi. Alors un peu de fantaisie, pourquoi pas ? Reste le plus dur, s’y mettre ! CB

  3. Faty Moulfi dit :

    Belle idée : original, pratique et coloré. Moi aussi j’ai quelques boutons d’un héritage maternel mais il manque les pelotes.
    Bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.