Un travail comme un autre

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. CB dit :

    Je ne connaissais pas ce jeune auteur, né en 1986. J’ai eu du mal à entrer dans les images de cette BD, notamment la couleur orange très agressive omniprésente qui m’a fait carrément mal aux yeux tout du long. Peu à peu je m’y suis habituée.
    Certes je ne voyais pas les personnages aussi caricaturaux, surtout Roscoe, tout du moins ce dont je me souviens. Roscoe ne m’était pas antipathique, Mary si. Mais au final, même si le point de vue et le parti pris m’ont plutôt dérangée, ils traduisent bien l’ambiance trouble et la violence du roman.
    La fin de la BD, interprétation beaucoup plus radicale et que celle de Virginia Reeves, nous laisse sur une image pleine page très brutale, sur le plan graphique comme sur l’issue choisie.
    J’ai surtout beaucoup aimé le graphisme des paysages : champs de coton et maïs ou poteaux électriques…
    Pour en savoir un peu plus sur ce jeune auteur A-W-Inker, aller sur son site : https://alexwinkercomix.wordpress.com.
    CB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.