Zom sur … Fenêtres sur cours …

« Fenêtre sur cours » pour donner envie à d’autres enseignants de travailler et de se faire plaisir, dans la transversalité et la pluridisciplinarité.

Crânes en fête

 Les vacances se sont bien passées, merci … la preuve, j’ai failli oublier mes devoirs associatifs et me voilà toute penaude, agenda en  poche, courant après un tram pour débarquer toute essoufflée devant l’hôtel Belmont,

Comme à chaque fois que je m’affole sur mes retards possibles, j’ai une bonne demie-heure d’avance sur mon rendez-vous. Je vais bien croiser quelqu’un qui me mette au courant des choses et des événements. Je peux même faire un effort et lire les panneaux d’affichage. J’entends même d’ici  ma copine me dire : « Tu aurais pu voir le Blog une ou deux fois pendant ton séjour ! ». Elle a raison .

A l’entrée…Ouah ! quel brouhaha !

Ces dames de l’accueil sont trop occupées pour avoir envie de me faire une petite revue de presse et ça passe et ça repasse devant le grand panneau d’affichage déroulant … Impossible de suivre.

Eh bien allons voir à l’étage si les choses sont plus calmes.

Même l’ascenseur me boude (trop de monde).

je monte l’escalier, je lève le nez …

IL EST LÁ et ricane devant ma stupeur ; je parle de ce charmant « truc en plumes »

Qu’est-ce qui leur a pris ? D’où vient cette idée ?

Vue de droite,vue de gauche ,le « truc en plumes » est accompagné de ribambelles de squelettes, de crânes et de macchabées de toute sorte. Il y en a même au points de croix !

Pourtant je vous assure nous sommes dans une association très très sérieuse d’ordinaire. Je dois avoir l’air plus hagard que tous ces joyeux personnages (je parle des squelettes bien sûr) car, gentiment, on m’offre un petit verre et un petit biscuit …

Ciel ! lui aussi est en forme de tête de mort !

Entre deux rires et une danse endiablée que nous présente la prof d’espagnol et sa sœur, j’entends les mots: « Pluridisciplinarité », « Fenêtres sur cours. » …

Voici une vidéo réalisée par notre secrétaire Générale, Maryse Duc-Goninaz
au cours de la manifestation : « Calaveras crânes et têtes de mort »

 

 

Je lis que l’expo a été organisée par les profs et élèves d’espagnol, d’anthropologie et d’arts plastiques .

Rien de macabre dans tout cela ;  nous sommes au Mexique le jour où l’on fête les morts et c’est bien d’une fête qu’il s’agit.

Que de sourires et de gaieté. Merci. Bravo.

J’en oublierais presque mon rendez-vous!

Danielle Scicluna

 

La genèse de fenêtres sur cours

 

L’histoire a débuté lors de la réunion annuelle des enseignants.

Christiane Sulpice avait prévu deux ateliers à la réunion de rentrée en septembre 2017 à Meylan.

Avec Danielle Payard et Mireille Goutenoire, Michel Joumard a animé un groupe de travail dont l’objectif était : des actions qui concerneraient plusieurs enseignants (sorte d’action transverses par rapport à plusieurs disciplines)

En fin de réunion  un groupe de projet est né.

Le groupe de projet est constitué de 4 personnes :

Isabelle Valfort, professeur d’art plastique

Jean-Jacques Millet,  professeur d’anthropologie

Inès Ruiz, professeur d’espagnol

Bernard Perticoz, la forêt en France

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.