Conférence de l’antenne Matheysine sur la préhistoire alpine

l’Université Inter-Ages-de La-Mure a reçu Christophe Griggo le jeudi 24 mars pour une conférence éclairant les spectateurs sur la préhistoire dans les Alpes et le Jura.

Le conférencier Christophe Griggo est chercheur à l’Université Joseph Fourier de Grenoble et à l’Université de Savoie, Laboratoire EDYTEM, Pôle Montagne .

C’est un éminent spécialiste d’archéozoologie qui a su présenter le fruit de ses recherches avec toute la pédagogie nécessaire pour un public avide d’en savoir plus sur la préhistoire et sur les premiers hommes qui ont peuplé nos montagnes à des période où le climat était souvent beaucoup plus froid.
Au cours du Quaternaire récent, les périodes glacières du Riss et du Würm ont constitué un obstacle majeur à la présence humaine dans les Alpes occidentales. Les plus anciens indices de présence humaine dans la montagne alpine datent de près de 50 000 ans au Paléolithique moyen. Mais ce n’est qu’après la déglaciation würmienne, à partir du Dryas ancien, vers 15 000 ans avant J.-C., que se met en place la recolonisation définitive des Alpes nord occidentales et du Jura méridional.
En fonction des cortèges fauniques identifiés les archéozoologues reconstituent les différentes phases de peuplement humain au cours des 50 derniers millénaires en relation avec l’évolution des paléoclimats.
La soixantaine de personnes présentes ont montré un vif intérêt pour cette conférence en posant de nombreuses questions à la fin.

Bernard Leterrier

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.