L’Antenne matheysine de l’UIAD anime le plateau

Lundi après midi 3 juin, c’était le dernier des cours d’espagnol qu’anime Karina Arocas à l’antenne matheysine de l’Université Inter-Âge du Dauphiné (UIAD). Les deux cours, découverte et conversation, s’étaient réunis pour partager un repas animé ensuite de jeux et de chants.

Suite à un changement professionnel, la professeure ne pourra peut être pas, l’année prochaine, dispenser ces deux cours, mais assurera quand même au moins un des deux.

Jean Marie Anthonanzas responsable de l’antenne matheysine de l’UIAD a manifesté sa satisfaction quant à la prestation de madame Arocas depuis deux ans et l’a remerciée de son investissement en espérant qu’un arrangement favorable pour tous soit trouvé d’ici la rentrée.

Jean Marie Anthonanzas a aussi annoncé des nouveautés pour l’année prochaine. Il y aura mensuellement une conférence sur un sujet médical donnée par des professionnels de santé, aussi un cours de découverte de l’ornithologie, un cours de géographie et un atelier contes.

Le public est invité à découvrir toutes les activités l’antenne matheysine de l’Université Inter-Âge du Dauphiné lors de ses portes ouvertes le samedi 22 juin prochain à la Maison des Associations et des Jeunes (MAJ) avenue des plantations à La Mure. En préambule de cette journée Maurice Séchier invitera le public à une déambulation dans les rues de La Mure à la découverte des réalisations du grand bâtisseur que fut le maire Alfred Chion Ducolet.

A l’étage du bâtiment de la Communauté de communes de la Matheysine qui  loue des locaux a régné une chaude ambiance qui tranchait avec l’atmosphère plus que frisquette du plateau.

Les élèves de deux classes d’espagnol s’étaient réunis pour un repas convivial de fin d’année, où chacun avait mis un peu de « sa patte personnelle ». Le repas s’est terminé en chansons espagnoles comme il se doit Jean Paul un des élèves ayant apporté sa guitare.

Karina Arocas est péruvienne et assure deux cours d’espagnol au sein de l’UIAD. Un cours pour « vrais » débutants et un cours de conversation, tous les lundis après midi à l’UIAD rond point du Villaret à Susville.

 

Et les apprentis géologues ne sont pas en reste

Ce mardi 4 juin, une vingtaine d’apprentis géologues de l’antenne matheysine de l’UIAD (Université Inter-Âge du Dauphiné), s’est rendue dans le département voisin des Hautes Alpes, dans le vallon de La Jarjatte, pour découvrir des formations datant du Tithonique (il y a 135millions d’année) qui ont laissé de nombreux fossiles principalement des ammonites, ces contrées étant sous la mer à cette époque.

Ce vallon est particulièrement magnifique à cette saison.

Les teintes des jeunes feuilles et les névés faisant avec les falaises calcaires une harmonie splendide. Ces falaises ayant des faciès de différentes époques ont permis à l’animateur de géologie à l’UIAD, Jean Marie Antonanzas de décrire l’évolution de notre planète depuis cette époque lointaine.

Bernard Leterrier

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.