LES DÉFUNTS PARLENT TOUJOURS AUX VIVANTS.

Notre Association Dauphinoise d’Égyptologie Champollion donne une conférence le 2 FÉVRIER à16 H, à L’AUDITORIUM DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE ET DE PHARMACIE – (Bâtiment Jean Roget – Amphithéâtre
inférieur sud) , 23 avenue Maquis du Grésivaudan – à La Tronche.

LES DÉFUNTS PARLENT TOUJOURS AUX VIVANTS. QUELQUES AUTOBIOGRAPHIES NOTABLES DU NOUVEL EMPIRE, par notre président BERNARD MATHIEU,professeur d’égyptologie, Université Montpellier 3.

Résumé : Les autobiographies de l’Égypte ancienne relèvent d’ungenre propre à la culture pharaonique, dans lequel un défunt s’adresse aux générations futures pour leur transmettre son expérience individuelle et s’ériger en modèle, mais aussi pour susciter l’accomplissement du culte funéraire et assurer ainsi sa postérité. Abondamment représenté depuis l’Ancien Empire jusqu’à l’époque ptolémaïque, ce genre littéraire est l’occasion de rencontrer quelques personnages qui ont fait l’histoire.

Une attention particulière sera portée sur les autobiographies du Nouvel Empire (XVIIIe-XXe dynasties), comme celle d’Âhmès fils d’Abana, d’Antef le héraut, d’Amenhotep fils de Hapou, ou encore du premier prophète d’Amon Bakenkhonsou.

Jeanne Claveau

Secrétaire-adjointe et responsable pôle communication.

WWW.CHAMPOLLION-ADEC.NET

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.