Quand les poules auront des dents…

« la sortie du confinement ce n’est pas pour demain, mais plutôt pour la semaine des quatre jeudis, ou quand les poules auront des dents » …

Ah non, comment ai-je pu écrire cela, car si la Saint Glin Glin a un petit côté indéterminé, la possibilité pour les poules d’avoir des dents nous renvoie bien au-delà des calendes grecques, dans un futur tout bonnement impensable, du moins à l’échelle humaine car si les poules ont bien 60% de gènes communs avec l’être humain, même les biologistes les plus renommés ne peuvent nous assurer qu’un jour les poules auront des dents.

Mais puisque nous avons du temps et que les semaines ont désormais plus de 4 jeudis, pourquoi ne pas nous plonger dans les écrits de Stephen Jay Gould, le plus génial des paléontologues qui n’a eu de cesse de mettre les théories de l’évolution à la portée du grand public. Je me souviens, moi la littéraire, d’avoir lu avec passion ses réflexions sur l’histoire naturelle publiées en 1983 sous le titre : Quand les poules auront des dents. Stephen Jay Gould était un vulgarisateur, qui savait expliquer avec des phrases simples et imagées, des notions extrêmement compliquées. Je n’ai pas retrouvé le livre dans ma bibliothèque mais regardez dans la vôtre, il y est peut-être. Sinon, pour l’emprunter à la bibliothèque il faudra peut-être attendre … le temps des cerises ?

Nicole Dupré

routedeslivres.blogspot.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.