CALAVERAS, CRÂNES ET TÊTES DE MORT

 

A l’occasion de l’exposition « CALAVERAS, CRÂNES ET TÊTES DE MORT » ,ci-dessous le discours prononcé par Alain Franco le jour de l’inauguration :

Mesdames, Messieurs, Chers Collègues et Chers amis,

Qui dit têtes de mort dit forcément… mort. Au Mexique, « El dia de los muertos » fut instauré dès les années 1920 par les gouvernements nationalistes issus de la révolution de 1910. Mélange de tradition aztèque et de la fête chrétienne des morts du 2 novembre, apportée par les conquistadors espagnols, le Jour des Morts est fortement symbolisé par ces « Calaveras ».

Merci au Groupe « Fenêtres sur cours » qui associe des enseignants de disciplines différentes pour une réalisation interdisciplinaire commune.

Merci notamment à Madame RUIS – Espagnol, Monsieur PERTICOZ-FORÊT – Anthropologie, Madame VALFORT – Arts plastiques

L’universalité fait partie de l’Université. Et notamment de l’Université Inter Age du Dauphiné. L’université concerne tous les domaines de la culture. Celle-ci, la culture des têtes de mort décorées est très particulière. Je la connaissais mais ne l’avais jamais vue de si près. Il me suffit de rentrer ou de sortir de mon bureau pour retrouver l’ambiance de Mexico début novembre.

La qualité est là et on rentre vite dans la magie de cette exposition très originale orchestrée et approfondie par l’interdisciplinarité….

La qualité culturelle de cette exposition fait honneur à notre université.

Quant au mystère de la mort qu’évoquent les « calaveras », chacun l’appréhendera à sa manière…

Je vous en félicite vivement et vous remercie tous.

Los felicito calurosamente y les agradezco a todos.

Alain Franco, Président de l’UIAD.

Quelques photos de ce qui est exposé au premier étage de Belmont:

Une petite vidéo transmise par JJ Menthonnex :

 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. DOUSSON dit :

    M A G N I F IIIIIII Q U E

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.