Fleurs tardives

Susie ET Georges Rosenfeld ! parce que Fleurs tardives est un livre à deux voix : celle de Susie, que les enfants – et leurs parents – connaissent depuis toujours, à laquelle s’est ajoutée celle de Georges que Susie a rencontré par Internet. Une bien jolie rencontre et des amours qui donnent raison au bon vieux dicton « Mieux vaut tard que jamais » !

Dans ce petit livre Susie raconte avec sa verve habituelle et une impudeur… totale – mais sans indécence – comment deux personnes « d’un certain âge » se rencontrent, s’aiment, et sans plus attendre, entremêlent leurs vies. Les mots clefs  : une certaine curiosité, beaucoup de fougue, pas mal d’indulgence (mais aussi d’exigence!), sans oublier le plus important : la joie de vivre et l’envie d’aller de l’avant.
Fleurs tardives est un petit livre tonique et généreux qu’on lit d’une traite et que l’on quitte le sourire aux lèvres.

Nicole Dupré

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Rey dit :

    Dépêchons nous de récupérer des livres pour pouvoir nous distraire si on doit rester confinés.
    Merci Nicole de nous stimuler!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.