Pasteur et la génération spontanée

Jacques Lambert est professeur de philosophie des sciences l’Université Pierre Mendès France aujourd’hui Professeur émérite de l’UGA.

Membre actif de la Fondation La Main à la Pâte qui a pour objectif d’aider les enfants des classes défavorisées à se familiariser avec la science dès leur plus jeune âge,  il est intervenu, avec Alain Nemoz et Michel Joumard, dans la « conférence de tous les savoirs » de l’UIAD organisée le 7 novembre 2017 en hommage à Michel Soutif.

Il a rédigé un texte intitulé « Pasteur et la génération spontanée  » que vous pouvez lire ici

Michel Hollard

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.