Conférence « la thérapie centrée sur les émotions »

Dans le cadre du cycle de conférences « Fil Good« , la MSH-Alpes accueillera Ulrich Kramer pour une visioconférence sur « La thérapie centrée sur les émotions », jeudi 11 mars 2021 à 12h30.

Cette conférence se propose d’initier les participants aux concepts et tâches du travail focalisé sur les émotions en psychothérapie. Les émotions guident nos actions, pensées et décisions. Elles participent à la fois au maintien de certains schémas relationnels problématiques et représentent à la fois une force de transformation en profondeur. Il est donc important de connaître comment favoriser un processus de changement par un travail sur les émotions grâce à des tâches spécifiques.

Le Dr Ulrich Kramer est psychothérapeute (Université de Lausanne, Suisse).
En pratique
Visioconférence ouverte à tous sur inscription (nombre de places limité).
Billetterie disponible ici : https://www.msh-alpes.fr/actualites/therapie-centree-emotions-0
Les liens de connexion seront envoyés aux inscrits la veille de l’évènement.
Attention, il n’y aura pas de retransmission en direct sur la chaîne YouTube de la MSH-Alpes.
Le cycle de conférences « Fil Good », coordonné par Marine Paucsik (LIP, Université Grenoble Alpes), Jean-Baptiste Baudier (LIP, Université Grenoble Alpes) et Rebecca Shankland (Université Lyon 2), a pour objectif de renforcer le lien entre les recherches sur les déterminants du bien-être et les applications pratiques et transmettre les résultats de ces recherches à un public large dans le but de favoriser l’amélioration de la santé mentale du plus grand nombre. Il est organisé en collaboration par la MSH-Alpes, le LIP/PC2S et le département SHS, avec le soutien de la SFR Santé Société,  la Chaire Mindfulness, bien-être au travail et paix économique, GEM, et de l’association Social Plus.
Laurence Raphaël

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.