Des nouvelles du Prix littéraire 2018… Suite…

Les jurés et les lecteurs s’expriment sur les livres de leur choix

La lauréate

Les 8 autres titres en lice

La parole est aux lecteurs

La salle de bal / Anna Hope ; trad. de l’anglais par Elodie Leplat, Gallimard, 2017.

Lire les critiques :

Critique Michel Durand

Critique Nicole Dupré

Nos âmes la nuit / Kent Haruf ; trad. de l’anglais (Etats-Unis) par Anouk Neuhoff, Robert Laffont, 2017.

Lire les critiques :

Critique Gerard Chouteau

Le rouge vif de la rhubarbe / Audur Ava Olafsdottir ; trad. de l’islandais par Catherine Eyjólfsson, Zulma, 2016, 155 p.

Lire les critiques :

Critique Catherine Blanchard

No Home/ Yaa Gyasi ; trad. de l’anglais (USA) par Anne Damour, Calmann Lévy, 2017, 410 p. (Littérature Etrangère)

Lire les critiques :

Critique de Mireille Flageul

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Catherine Blanchard dit :

    Info de dernière minute ! Après l’UIAD, qui a attribué son Prix littéraire le 4 mai à la romancière britannique Anna Hope pour son livre « La salle de bal », ce roman vient de recevoir mercredi 30 mai le Grand Prix des lectrices du magazine « Elle ».
    Une raison de plus pour le découvrir et le faire partager !

  2. escoffier dit :

    Très bon choix …Anna Hope..;je lis en ce moment son premier livre: Le chagrin des vivants.
    Très bien écrit quel talent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.