LE PRIX LITTÉRAIRE 2020 de L’UIAD

28 Septembre. Jour de rentrée à l’UIAD. Pas la rentrée la plus facile, il est vrai, mais c’est aussi ce 28 Septembre que le jury du Prix littéraire a enfin pu se réunir et choisir son lauréat.

Car oui, il existe à l’UIAD un prix littéraire décerné par un jury composé d’adhérents très enthousiastes. Ce jury est renouvelé chaque année pour donner à tous ceux qui le veulent l’occasion de participer.

Le prix 2020 devait être attribué au printemps … mais l’exaspérant virus qui occupe régulièrement la Une de tous les médias a contraint l’UIAD  à fermer ses portes avant la date prévue. . Qu’à cela ne tienne, Mireille Flageul, la présidente du Jury et ses jurés ont fait preuve d’une belle ténacité, jouant de leurs claviers pendant tout l’été, pour rester en contact, échanger des commentaires et progressivement sélectionner 3 finalistes :

Suiza de Camille Belpois, Borgo Vecchio de Giosuè Calaciura et Whitesand de Lionel Salaün.

Camille Belpois est française et son roman se passe en Espagne, Giosuè Calaciura est italien et son roman se passe à Palerme, Lionel Salün est français et son roman se passe dans le Mississippi. Le prix littéraire de l’UIAD, c’est évident, adore passer les frontières et s’intéresse à toutes les cultures.

Ce lundi de Septembre, à 14h, les jurés, mains propres et masque sur le nez, se sont donc retrouvés pour parler des 9 romans de la sélection et départager les 3 finalistes.

A 4h de l’après-midi, l’annonce officielle a été faite :

LE PRIX LITTERAIRE 2020 A ETE ATTRIBUE A BORGO VECCHIO DE GIOSUE CALACIURA.

Plus lisible en cliquant sur ce lien

J’aurais aimé ajouter « sous les acclamations de la foule » mais non ; ni tambours ni trompettes, pas même un petit verre de champagne. Trop de consignes à respecter pour accueillir dans les locaux de l’UIAD tous ceux qui s’intéressent au prix littéraire.

Mais ce n’est que partie remise : le comité d’organisation du prix littéraire a déjà relevé le défi et comme chaque année fera des pieds et des mains pour faire venir l’auteur et organiser une journée festive autour du prix. Quand ? Difficile à dire, mais surveillez les panneaux, lisez le blog, interrogez les bénévoles de l’accueil …. Un jour ou l’autre l’événement sera annoncé et l’information vous parviendra.

En attendant …. Précipitez-vous au centre de documentation, à la bibliothèque de votre quartier, chez votre libraire préféré et lisez ce petit bijou qu’est BORGO VECCHIO !

Nicole Dupré

 

Retrouvez la liste des 9 titres soumis au jury

https://blog.uiad.fr/prix-litteraire-2020/

Sur le même sujet :

https://blog.uiad.fr/prix-litteraire-uiad-2020/

https://blog.uiad.fr/le-prix-litteraire-uiad-2020/

 

Et dans la presse :

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Catherine Blanchard dit :

    Un prix littéraire 2020 qui s’est finalement bien déroulé malgré tous les aléas… Merci à Mireille et aux jurés d’avoir affronté cet épisode compliqué.
    En espérant que la venue à l’UIAD de cet auteur italien qui nous raconte la vie de gens simples, adultes et enfants, qui se se débrouillent pour survivre dans ce quartier pauvre de Borgo Vecchio à Palerme, ne sera pas entravée par une nouvelle offensive de ce foutu virus.
    J’ignore si l’amour de la lecture protège du Corona, si c’était vrai ça se saurait, en tout cas cela aide à tenir, rêver et découvrir d’autres horizons.
    L’aventure pour 2021 continue ! Avec vous tous, bien sûr. CB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.